Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : de Livlic Ateliers dit LivA et de la compagnie des Icks
  • de Livlic Ateliers dit LivA et de la compagnie des Icks
  • : 01 75 51 06 45 / 06 89 80 61 23
  • Contact
  • Portail web

Rechercher

Catégories

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 11:34

Enfant , je me suis retrouvé un moment le bras droit dans le plâtre (comme beaucoup d'enfant). Pour une collégienne droitière cela est assez handicapant, mais c'est aussi à ce moment là que je me suis rendu compte que j'arrivais à écrire assez lisiblement de la main gauche (chose que j'ai bien évidement éviter de faire comprendre à mes professeurs qui m'exemptaient de devoir et contrôle écrit).

 

Depuis la création de l'atelier, j'ai également remarqué que beaucoup de nos élèves, et du groupe des pros, étaient gaucher.

 

Alors je voulais savoir ce dont j'étais capable de dessiner à la "mauvaise main".

Et voici le résultat

 

Dessin-3-8246.jpg

 

Les difficultés que j'ai rencontrées :

- Perte des repères. je prenais mes mesures comme appris mais je ne savais pas quoi en faire et comment les posé. Puis une fois partie ça allais mieux.

- Doubler, voire tripler le temps de réalisation. Bien qu'au fils de temps, je pense que j'allais de plus en plus vite et de plus en  plus à l'aise.

 - Doser la pression du crayon, donc parfois trop appuyer, parfois pas assez. Ce qui complique la mise en valeur.

- Vraiment pas facile de faire les lignes droite, ou les ronds, cercles.  

- Pour les éléments de précision, je ne suis pas toujours très juste.  

 

Les points positifs :

- Parfois je me surprenais à travailler avec les deux mains en même temps. Par exemple la gauche qui dessine, la droite qui efface. Gauche avec la sanguine, droite avec le coton, etc... Les deux se complètent bien.

- Une fois la première séance dépassée, j'ai trouvé cela agréable de travailler ainsi.

- Finalement le résultat final est pas mal. Même si j'y vois toutes les erreurs et que l'expression du personnage n'est pas totalement retranscrite, je suis plutôt étonné par mon propre résultat.

 

Je ne sais pas encore si cela m'apportera réellement quelque chose dans ma façon d'aborder l'art plastique ou autre, Mais l'expérience était forte intéressante.

 

 

On parle beaucoup du cerveau gauche et droit en relation avec le fait d'être droitier ou gaucher, alors voilà une petite vidéo pour tester vos deux hémisphères :  

 

Si vous voyez tourner cette danseuse dans le sens des aiguilles d'une montre, c'est que vous utilisez votre cerveau droit.
Si vous la voyez tourner dans l'autre sens, vous utilisez le cerveau gauche.

Certaines personnes la voient tourner dans les deux sens, mais la plupart des gens ne la voient que dans un sens.
Essayez de la faire tourner dans un sens, puis reconcentrez-vous pour la faire changer de sens !
Les deux sens peuvent vraiment être vus !

Des expériences ont montré que les deux différents hémisphères du cerveau influent dans notre manière de penser.
La liste suivante illustre les différences entre la pensée hémisphère gauche et la pensée hémisphère droit:

GAUCHE:
Logique, séquentiel, rationnel, analytique, objectif, s'intéresse aux détails.

DROIT:
Intuitif, aléatoire, irrationnel, synthétique, subjectif, s'intéresse à la totalité.

La plupart des individus ont une préférence distinctive pour l'un de ces modes de pensée.
Certains, cependant, sont plus portés sur un hémisphère ou l'autre, ou les deux.
En général, l'école tend à favoriser les modes de pensée hémisphère gauche.
Les sujets hémisphère gauche focalisent sur la logique, l'analyse, et aiment l'exactitude.
Les sujets hémisphère droit focalisent sur l'esthétique, le ressenti et la créativité.

 

 

 

Et pour répondre à la question dans le titre, d'après mes recherches sur le net, je ne suis pas ambidextre, juste un peu plus habile que la moyenne avec ma mauvaise main.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

P


Ouais !!! T'es plutot balaise oui !!!


 



Répondre